Yoga – Avec le Prâna du Yoga, faites le plein d’énergie

Dans le Yoga, le terme utilisé pour désigner l’énergie est « prâna ».

C’est un mot qui a été popularisé par le prânayama, un ensemble de techniques respiratoires présenté dans les manuels de yoga comme visant à développer la capacité pulmonaire et à favoriser l’oxygénation du sang.

 Au-delà du yoga, le prâna c’est aussi la grande respiration, ce qui respire dans le cosmos. Dès qu’il y a vie, il y a prâna.

 Dans le Yoga, on se préoccupe de capter cette énergie pour être bien oxygéné et ainsi favoriser la santé, mais aussi pour pacifier l’émotionnel et s’ouvrir à des états de conscience non mentaux. Grâce au prânayama on passe donc d’une fonction matérielle, la respiration, à quelque chose qui rentre dans le domaine du spirituel.

 Or, le Yoga nous apprend qu’on ne peut pas avancer dans le travail spirituel si l’on manque d’énergie. Indéniablement, nous avons besoin d’énergie pour nous libérer de nos conditionnements. Ainsi, faire un pas en avant sur le plan de l’énergie, c’est faire un pas en avant sur le plan de la conscience.

 Il ne nous reste plus – et c’est là le but même du Hatha Yoga – qu’à canaliser cette énergie, à l’améliorer et à la stocker. C’est pourquoi chaque posture constitue une technique de canalisation énergétique. Progressivement, on amène l’énergie au niveau des genoux, puis dans la tête, puis dans les bras… et c’est ainsi qu’au final on énergétise tout son corps et qu’à la fin de la séance on déborde de prâna.

Pour être en bonne santé, pour vivre longtemps mais surtout pour poursuivre le voyage dans l’état méditatif, le Prana du Yoga vous redonne la vitalité qui vous a toujours été indispensable.

Pour aller plus loin, cliquez ici.


You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed.You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *