Comment la méditation peut-elle vous guérir ?

Les techniques de méditation thérapeutiques sont nombreuses. Mais elles ne doivent évidemment pas être abordées sans un minimum de préparation.

 Pour réaliser une bonne séance de méditation, il faut, bien sûr avant tout, savoir se décontracter, adopter une posture convenable, respirer correctement, créer un espace mental de paix, puis apprendre à visualiser, se concentrer, être attentif, s’ouvrir, se fondre…

Une fois cela acquis, pour être traités, les problèmes doivent d’abord être acceptés, reconnus.

Puis il faut en trouver la source, les dénouer en les ressentant pleinement. Et tout cela dans le calme de la méditation. Mais le plus important consiste à les voir comme positifs, à en devenir l’ami, à comprendre en quoi ils vous aident à évoluer.

 Enfin, il vous restera à apprendre à vous appuyer sur une source de pouvoir. Pour les Bouddhistes c’est le Bouddha. Pour les autres, la divinité correspondant à leurs croyances personnelles. En fait, en méditation, toute forme d’énergie à laquelle vous prêtez le pouvoir de vous inspirer sera également capable de vous guérir.

Cet apprentissage préliminaire achevé, vous commencerez les exercices visant à dénouer les blocages d’énergie ou à guérir les émotions, bref à éveiller les énergies de guérison. Pour ce faire, la méditation, notamment dans le Bouddhisme, met à votre disposition la technique de la visualisation de la lumière.

 En résumé, la plupart des exercices de méditation thérapeutique comprend quatre étapes : l’identification du problème à résoudre, l’utilisation d’une source de pouvoir, l’application de la méthode de guérison et la guérison elle-même.

 Mais pour que la guérison soit effective, vous devez faire appel à votre pouvoir d’imagination, à votre compréhension et à vos sentiments. Et vous devez croire avec force au processus de guérison. En fait la méditation, c’est l’exercice de la foi !

Pour en savoir plus sur la zen attitude, cliquez ici.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed.You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *