Les pouvoirs de notre conscient

Les pouvoirs de notre conscientLes pouvoirs de notre conscient :

Notre conscient a pour première fonction de protéger notre subconscient  contre les fausses impressions. Notre plus grand pouvoir est notre capacité de « choix ».

Les suggestions et les déclarations des autres n’ont que le pouvoir que nous voulons bien leur donner. Nous avons le pouvoir de choisir la manière de réagir et donc de décider ce qui a ou pas de l’importance dans nos vies.
Ce pouvoir est un des plus puissant pouvoir que nous ayons. Alors choisissons « les plus » de la vie et oublions « les moins ».

Prenez l’exemple d’une personne qui a une belle vision de la vie. Elle aura un discours interne, lui répétant que « la vie est belle, je mange à ma faim, j’ai un bon travail avec une bonne rémunération. J’aime ma femme et mes enfants etc.. » elle en sera convaincue et en aura le sentiment qu’elle continuera à entretenir. Elle communiquera sans cesse cette vision et ce message à son inconscient qui bien sûr est validé par l’analyse et l’appréciation de son conscient. Elle continuera à vivre cette vision, car on attire à nous ce en quoi on croit.

Prenez l’exemple d’une personne qui vit dans la noirceur, la négativité, le pessimisme, une personne qui pense que le monde est pourri, que sa vie est pourrie. Une personne vivant seule, n’ayant pas un bon travail, voire pas du tout. Une personne sans amis. Un jour il se peut que cette personne ait envie de suicider. C’est l’information que son conscient va valider sur cette « vie pourrie ». Et puis un jour, elle commettra un geste irréparable en voulant se suicider et mettra fin à ses jours. Le conscient aura validé une information qui semble juste pour cette personne, et l’inconscient ne pourra pas se défendre, il n’agira pas, puisque c’est le conscient le gardien.

Alors surveillons ce que nous disons, faisons attention aux mots et aux expressions que l’on emploie avec nous même, sur la vie, sur les autres afin de bannir tous propos négatifs.

Le subconscient n’apporte dans nos vies que ce que nous décidons, nous validons, nous pensons vrai. Nous ne devons jamais dire « je ne puis/peux ». Surmontons la crainte en la remplaçant par l’affirmation qui suit :

« Je puis/peux tout par la puissance de mon propre esprit subconscient ».

Je puis tout par la puissance de mon propre esprit subconscient

Ne permettons pas aux autres de penser pour nous. Choisissons nos propres pensées et prenons nos propres décisions. Les idées, pensées, croyances, visions des autres sont ce qu’ils ont reçu dans leur vies pendant leur enfance, expériences etc…les autres personnes ont leur vision propre et c’est pour cela qu’il existe plusieurs religions, partis politiques, pays etc…pour la simple et bonne raison que la vérité a plusieurs facettes, plusieurs visages.

Appliquez la puissance de la thérapeutique des affirmations positives à votre vie. Choisissez un certain projet, une idée, une image mentale. Unissez-vous mentalement et émotionnellement à cette idée et votre idée sera exaucée.

Votre esprit tend toujours vers la vie. Nous devons diriger notre esprit conscient et canaliser ainsi l’activité du subconscient.

Livrons-nous à des expériences scientifiques pour trouver le mode de penser qui nous convient le mieux. Notons les résultats de nos changements et  surveillons ce qui se passe dans nos vies et, s’il ne nous mène pas vers ce que l’on souhaite, modifions notre système de penser. Réajustons nos pensées si les résultats ne nous conviennent pas.

Pour obtenir plus de résultats, dans la journée mettons-nous dans un état de somnolence et berçons-nous jusqu’au sommeil par le sentiment et la certitude que ce que nous souhaitons est exaucé.

Affirmer, c’est déclarer qu’il en est ainsi, en dépit de toute évidence contraire, et nous aurons gain de cause. Nous développerons ainsi une grande confiance.

Il est normal d’être en bonne santé et anormal d’être malade. Les pensées de jalousie, de crainte, d’anxiété, détruisent nos nerfs et nos glandes et font naître maintes maladies. Nous devons faire attention à l’impact de nos pensée sur notre corps.

Le fait de toujours vouloir contraindre son mental et faire des efforts exagérés mène à  l’anxiété, l’angoisse, la peur et la crainte. On ne se trouve plus en phase avec soi-même comme on dit. Et c’est de là que proviennent les causes des maladies.

Pensez et faites vos projets indépendamment des méthodes traditionnelles. Sachez qu’à tout problème, il y a une solution. L’imagination est votre faculté la plus puissante : Imaginez ce qui est bon pour vous.

Dans l’état somnolent, on évite le conflit entre conscient et inconscient.
Imaginons la photo de notre réussite avant de nous endormir, dormons en paix et éveillons-nous dans la joie. Le soir (avant de s’endormir) est le moment le plus propice pour une meilleure communication entre notre conscient et inconscient.

Comme par exemple, si nous voulons gagner plus d’argent, nous devons avoir la conviction d’être déjà riche, car la richesse est une vision, un sentiment, un état d’être. La richesse est une conviction subconsciente.

Prenons également la mentalité du succès. Répétons le mot « richesse », lentement et tranquillement pendant 5 minutes avant de nous endormir pour faire travailler notre subconscient.

Nous devons accorder notre conscient et notre subconscient,Nous devons accorder notre conscient et notre subconscient, car notre subconscient n’accepte que ce que nous sentons comme vrai. L’idée dominante est toujours celle retenue par le subconscient : Les sentiments. Si on pense à une chose, et que l’on a un sentiment contraire, alors ça ne fonctionnera pas. Si consciemment vous voulez recevoir une augmentation et que vous n’êtes pas convaincu (en ayant par exemple un discours interne qui dit « Pourquoi tu aurais une augmentation » ou « Tu crois que tu la mérites? « ), alors il y aura un conflit entre notre conscient et notre subconscient. Ce qui se manifestera sera donc plutôt la version de notre petite voix « Pas d’augmentation », car c’est la force de nos convictions qui nous apporte ce que l’on souhaite.

Alors pour éviter le conflit mental, affirmez fréquemment « De jour et de nuit, tous mes intérêts prospèrent ». Au début, cela va vous sembler faux… mais continuez, persévérez, jusqu’à ce que vous ressentiez vraiment cette vérité en vous. Si vous avez bien compris le principe de la loi d’attraction, alors nous entrerons dans un cercle vertueux : nos pensées nous mèneront à des sentiments de réussite, qui se manifesteront dans nos vies par des expériences bénéfiques etc…

Déposons des pensées de prospérité, de richesse et de bonheur dans notre subconscient et il nous donnera des « intérêts composés » ;-). Ce que nous affirmons dans notre conscient, il ne faut pas le nier quelques instants plus tard, car tout le bien de vos affirmations en sera neutralisé.

Déposons des pensées de prospérité, de richesse et de bonheur dans notre subconscient

 

Vous pouvez lire la suite des enseignements de Joseph Murphy dans ces 2 autres articles :

Les pouvoirs du subconscient

Optimisez votre potentiel grâce à la puissance de votre subconscient…

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed.You can leave a response, or trackback from your own site.
2 Réponses
  1. Fourtier says:

    Quelle différence y a t’il entre ces techniques et la foi chrétienne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *