La sobriété heureuse

pierre-rabhi-nourriture-a-partagerPierre Rabhi ou la sobriété heureuse

Ce texte de présentation est extrait de la vidéo sur Yutube :

Pierre Rabhi, agriculteur, homme politique, écrivain et penseur français, défend depuis plus de cinquante ans, un mode de société plus respectueux de la terre et des populations.

Depuis 1981, Pierre Rabhi transmet son savoir-faire dans les pays arides d’Afrique, en France et en Europe, cherchant à redonner leur autonomie alimentaire aux populations.

Il est aujourd’hui reconnu expert international pour la sécurité alimentaire et a participé à l’élaboration de la Convention des Nations Unies pour la lutte contre la désertification.

Il est le fondateur du mouvement Colibris, l’initiateur du Mouvement pour la Terre et l’Humanisme.

Il est l’auteur de nombreux ouvrages :

Je vous propose de visionner cette excellente vidéo, où l’on peut découvrir cet homme très simple, qui partage ses observations et sa vision du monde, une vision remplie de bon sens. Superbe vidéo, pour les personnes qui souhaiteraient améliorer leurs quotidiens.

Pensez à la télécharger sur votre bureau pour la regarder sans interruption :

Pierre Rabbi a en effet vingt ans à la fin des années cinquante, lorsqu’il décide de se soustraire, par un retour à la terre, à la civilisation hors sol qu’ont largement commencé à dessiner sous ses yeux ce que l’on nommera plus tard les Trente Glorieuses.

Après avoir dans son enfance assisté en accéléré, dans le Sud algérien, au vertigineux basculement d’une pauvreté séculaire, mais laissant sa part à la vie, à une misère désespérante, il voit en France, aux champs comme à l’usine, l’homme s’aliéner au travail, à l’argent, invité à accepter une forme d’anéantissement personnel à seule fin que tourne la machine économique, point de dogme intangible.

L’économie ?

Ce n’est plus depuis longtemps qu’une pseudo-économie qui, au lieu de gérer et répartir les ressources communes à l’humanité en déployant une vision à long terme, s’est contentée, dans sa recherche de croissance illimitée, d’élever la prédation au rang de science.

Le lien filial et viscéral avec la nature est rompu ; elle n’est plus qu’un gisement de ressources à exploiter – et à épuiser. Au fil des expériences de vie qui émaillent ce récit s’est imposée à Pierre Rabhi une évidence :seul le choix de la modération de nos besoins et désirs, le choix d’une sobriété libératrice et volontairement consentie, permettra de rompre avec cet ordre anthropophage appelé « mondialisation ».

Ainsi pourrons-nous remettre l’humain et la nature au cœur de nos préoccupations, et redonner, enfin, au monde légèreté et saveur.

Le texte de présentation du livre est extrait du site Amazon.

Pour commander cet excellent bon livre, je vous invite à cliquer sur l’image :

Pierre Rabhi ou la sobriété heureuse

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed.You can leave a response, or trackback from your own site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *